Samedi 18 septembre 6 18 /09 /Sep 18:42

Nous sommes partis en milieu d'après midi, le samedi.

J'avais préparé nos bagages, les miens et ceux du Maître. Comme nous partions en avion, aux US, il n'était bien sûr pas question d'emmener de matos. Le Maître m'a simplement ordonné de prendre du poppers, en quantité suffisante, il paraît qu'il était désormais interdit aux Etat Unis.

 

On a pris la bagnole, jusqu'à Paris. Sur le trajet, le Maître s'est arrêté sur une aire de repos.

 

Il y avait du monde, des vacanciers. Pas question de faire un plan. Je l'ai quand même suivi discrètement dans les chiottes, pour boire sa pisse.

 

On est arrivé à Paris en fin d'après midi. Le vol était vers 11h00, le lendemain.

 

On a commencé par aller au Bunker. Ca me rappelait des souvenirs, c'est là que j'avais rencontré le Maître.

 

Ca avait changé depuis. Le Maître s'est mis en slob, moi je portais un jockstrap transparent.

 

Il y avait pas mal de monde. Quelques mecs semblaient intéressés.

 

On a été dans une cabine, deux mecs nous ont suivi et je leur ai offert mes trous.

 

Le Maître m'a ensuite attaché sur une croix de saint andré et m'a poppérisé. Un premier mec s'est approché et a commencé à me travailler les tits, de plus en plus hard, avant de les mordre. D'autres, dont le Maître, mataient. Un des mateurs avait une cravache. Il l'a filée à celui qui me travaillait. J'ai eu droit à une dizaine de coups, sur le torse, et autant sur le matériel génital.

 

Ensuite, le Maître m'a détaché et j'ai été "offert" aux mecs présents.

 

On a été dans une cabine, le Maître, moi, et trois mecs.

 

Le Maître s'est allongé sur le dos. Il bandait. Je me suis mis à 4 pattes et je l'ai pris en bouche. Sa queue était raide, dure. C'était bon. Pendant que je la vénérais, j'avais cambré mon cul.

 

"Vous pouvez l'enfiler. Mais avec capote"

 

Les 3 mecs me sont passés dessus. Pendant qu'ils me tiraient, je continuais à profiter de la queue du Maître. Je sentais qu'il était excité à fond, mais se retenait.

 

Il a joui en même temps que le dernier des trois mecs.

 

On est reparti et on a été dîner.

 

Le Maître avait réservé un hôtel à Roissy. Mais au lieu de sortir de l'autoroute à Roissy, il a continué, jusqu'à une aire de repos, celle de Villeron. Il était environ 11h00 du soir. Il y avait une dizaine de bagnoles.

 

"Mets toi à poil"

 

J'ai obéi.

 

"Maintenant, va draguer".

 

Je suis sorti de la voiture, nu.

 

J'ai commencé à me balader ainsi. Un des mecs dans une bagnole a allumé la lumière. Je me suis approché.

Il a descendu sa vitre.

"Tu suces ?"

"Oui, et je me fais mettre"

"Une pipe ça suffira. Monte"

 

Il avait dans les 40 ans. Je suis monté dans la bagnole. Il a sorti son engin et j'ai commencé à le pomper.

Il m'a rapidement joui sur le torse.

 

Je suis reparti, le Maître m'a rejoint.

"Va dans un chiotte et fous toi à 4 pattes, porte ouverte"

 

J'ai obéi. Après quelques minutes, un mec est entré.

Il m'a enculé direct. 3 autres ont suivi, jusqu'à ce que le Maître décide que ça suffirait pour ce soir.

 

On a rejoint l'hôtel et j'ai eu droit à 10 coups de ceinturon.

Et à son jus.

 

 

Par L'esclave - Publié dans : USA 2010 - Communauté : Maitres et esclaves gay
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Derniers Commentaires

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés