Jeudi 4 novembre 4 04 /11 /Nov 21:30

Le Maître m'a prévenu le matin qu'il ne voulait pas s'emmerder avec moi pendant qu'il testerait Lucas et qu'un mec viendrait me prendre cet après midi.

 

Je ne m'attendais pas du tout à cette décision. Je savais évidemment que le Maître avait convoqué l'autre bâtard pour le lendemain et avait prévu de le tester sur la durée. Mais je ne m'attendais pas à ce qu'il me dégage de la sorte.

 

Je lui ai demandé si je connaissais le mec. Il m'a répondu que non, qu'il l'avait rencontré sur internet et qu'ils 'étaient mis d'accord.  Il a ajouté que le mec était responsable de l'équipe de nuit d'un entrepôt de distribution et que je devrais non seulement lui servir de salope mais aussi bosser. A priori, au niveau taff ce serait de la manutention et ça devrait être plutôt physique.

 

De toute manière, ce n'était pas à moi de décider et je sais que le Maître voulait depuis pas mal de temps me trouver un CDD physiquement dur, histoire que j'en bave un max, tout en servant de trou à tous ceux qui voudraient me baiser.

 

Je me suis mis à genoux pour lui lécher la queue, à titre de "remerciement".

 

Il a bandé au quart de tour, comme toujours, et me l'a fourrée dans la gueule, en m'honorant de sa semence.

 

Le mec est arrivé vers 15h00. Il avait dans les 35 ans environ, plutôt bien foutu, musclé.

 

Il était fringué en jeans, tshirt, blouson de cuir. En ce qui me concerne, j'étais nu, comme la plupart du temps quand je suis à la maison.

 

A son arrivée, je me suis immédiatement mis à genoux devant lui, pour le saluer comme je dois le faire en présence du Mâle, en sniffant, léchant l'emplacement de son sexe.

 

Ca a eu l'air de lui convenir : très vite, j'ai senti sa queue durcir sous le jean. Visiblement, son pacson était de belle taille !!!

 

Après quelques minutes, le Maître m'a ordonné de me relever, pour que le mec puisse m'examiner en détail.

 

Je me suis mis debout, jambes écartées, les mains sur la tête.

 

Mon marquage au fer a eu l'air de lui plaire.

 

"Je vois que tu es marqué. Tu as dû deguster"

"Oui, c'était atroce. Le truc le plus hard que j'ai subi. Mais je suis un esclave, j'appartiens au Maître. C'est comme pour le bétail, c'est normal qu'il me marque"

 

Pendant que je lui répondais, il avait pris mes couilles et mes les serrait à fond. Ca faisait mal, mais je mouftais pas. J'étais là pour ça.

 

Ensuite, il s'est occupé de mes tétons, un bon moment. J'étais toujours debout, mains sur la tête. Ce salaud me les pinçait durement.

 

"Pas mal jusqu'ici. Y a pas tromperie sur la marchandise. Voyons ton cul maintenant"

 

Je me suis légèrement penché en avant, histoire qu'il puisse me doigter facilement. J'étais chaud. Il m'a fourré deux puis trois doigts dans la chatte.

 

"Bon cul, un peu serré, juste ce qu'il faut"

Par L'esclave - Publié dans : Taff - Communauté : Maitres et esclaves gay
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Derniers Commentaires

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés