Dimanche 25 octobre 7 25 /10 /Oct 09:18

Il était 5 h de l'aprem. Après m'avoir enfilé, Karim m'a ordonné d'aller prendre une douche, de me raser et de me faire un lavement.
"Habille toi, PD. On sort. Pas de slip. Prend une cravache, les menottes, les bracelets en cuir, des pinces, des liens et du popps"
On a pris sa moto et le préif de Nantes, jusqu'à un Formule1.
Il était 18h00. Un mec attendait sur le parking. Un vieux, dans les 50 ans.
Karim s'est approché de lui.

"Salut"
"Salut, c'est lui ?"
"Ouais"
Il m'a mis la main au cul.
"Pas mal"
"T'as le fric ?"
"Ouais"

Le mec lui a filé 150 €.

Karim avait dû reserver la chambre par internet.
Il avait un code.
C'était une chambre avec un lit double et un lit en hauteur.
"Salue le Mâle, PD"
Je me suis agnouillé aux pieds du mec pour lui lécher l'emplacement de la queue.
Il était en jean, ridicule vu son âge.

Karim pendant ce temps avait allumé la télé.
Le mec s'est laissé lécher un moment, puis m'a ordonné de me foutre à poil.
Une fois nu, il a commencé à me palucher, à me faire les seins, avant de me rouler une pelle.
"Deshabille moi". Je l'ai dessapé, tout en léchant son torse, son entrejambe, ses panards, pendant que je le deshabillais.
"Bouffe moi le cul"

Après s'être bien fait bouffer le cul, il a fouillé dans mon sac et a sorti le matos.
Il a commencé par me foutre les pinces.
Karim pendant ce temps nous matait.
Il m'a mis les bracelets, m'a attaché avec à la barre du lit en hauteur, debout, puis il m' a cravaché le dos. Comme je gémissais, il m'a fourré son slob en bouche pour me faire taire. 

Après 20 coups, il m'a détaché, il s'est mis sur le lit, pour je le suce.
Sa teub puait. Il était gros, moche.
Par contre, il bandait bien.
Pendant que je suçais, il jouait avec mes tétons.
Après un moment, il m'a fait mettre à 4 pattes.
Il m'a attaché les poignets à la tête du lit, puis il a demandé à Karim de m'enlever ma cage à bite et m'a attaché les couilles, en les reliant au pieds du lit. La corde me passait entre les jambes. Mes couilles était tirées au max.

Karim m'a pris par les cheveux et m'a gazé au popps, pendant que le mec enfilait une capote.
Il m'a pris d'un coup et m'a limé à fond avant de se casser.

Après son départ, Karim m'a libéré et m'a filé un joint.

"Alors, ça t'a plu ? T'inquiète pas, y en aura d'autres"

Il y en a eu 6 autres. Toujours des vieux. A 150 € chacun, qui venaient se défouler sur moi. Ca a duré une bonne partie de la nuit. J'ai eu droit aux coups, à la pisse. J'étais en nage, je puais le foutre. Mon corps était couvert de marques. 

Vers une heure, c'était fini.
"Ca pue ici. Rhabille PD, on se casse"


Par L'esclave - Publié dans : Karim
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Derniers Commentaires

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés